Optimiser la réussite dans le monde de l’apprentissage. L’approche par les compétences, le projet de l’apprenti et le suivi de l’apprenti en entreprise sont les facteurs clefs de succès

Les 3 applications de Skilvioo – Skiltraining, Skilbox et Skildrive – valorisent les compétences pour le trinôme centre de formation / apprentis / maître d’apprentissage – entreprise

Alternance et compétences : un modèle gagnant

Les formations en alternance dans les CFA (centre de formation des apprentis) s’imposent aujourd’hui comme l’excellence. Elles ont longtemps été déconsidérées par le système de formation français très centré sur le diplôme. Les entreprises recrutent de plus en plus d’apprentis et les meilleurs lycéens et étudiants choisissent cette voie. Ils ont compris que l’expérience acquise était vecteur d’épanouissement et d’insertion professionnelle facilitée. Notons que la loi « Avenir professionnel » sur l’apprentissage rend flexible les ouvertures d’unités de formations en apprentissage en lien avec l’écosystème d’emploi territorial.

L’apprenti : Le développement personnel et professionnel, levier de motivation pour l’apprenti et de réussite de l’entretien de recrutement : pourquoi l’entreprise recrute ?

Le projet professionnel, le type de postes et de missions ciblées par les futurs apprentis en recherche de contrat d’apprentissage sont souvent flous. Cela pénalise les futurs apprentis lors de l’entretien de recrutement.  Dans le pire des cas, ces derniers ne connaissent pas le contenu de la formation et les compétences qui pourront être transférées dans les situations professionnelles.

L’entreprise et le maître d’apprentissage : si ils voient vite l’adéquation entre compétences actuelles de l’apprenti, son projet personnel et son futur dans l’organisation, le recrutement est presque gagné !. Dans le meilleur des cas, le référentiel de compétences disponible pour l’apprenti et les entreprises renforcent la confiance réciproque. Il permet aussi la montée en compétences potentielle.

L’organisme de formation, le CFA : pour l’organisme de formation, le référentiel de compétence, explicite pour l’entreprise et que peut s’approprier le futur apprenti permet de faciliter la recherche de contrat. Les CFA peuvent aussi faciliter le recrutement en travaillant sur le profil compétence de leurs recrutés. Dans un deuxième temps, lors du suivi des apprentis et de l’évaluation en entreprise, la validation des compétences sur la base des situations professionnelles représente un véritable pilotage par les compétences d’une formation en alternance.