Return to site

Le Salon des RUE 2017 : un rendez-vous clef pour la mutation et le rayonnement de l’enseignement et la recherche français

· Approche compétences,Salon RUE 2017,Enseignement

Le salon des RUE, c’est LE rendez-vous annuel des acteurs universitaires, économiques et institutionnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Placée sous le signe de la transformation numérique, cette édition 2017 s’inscrit comme rendez-vous clef pour la mutation et le rayonnement de l’éducation nationale française sur la scène internationale.

Le numérique va vite. Et la France ?

Des métiers de l’industrie aux métiers du service, tous les secteurs économiques sont touchés par la numérisation des activités. Pour de nombreuses entreprises, le big data, la réalité virtuelle ou encore l’intelligence artificielle représentent déjà des défis de taille.

Sur la scène internationale, les mutations sont rapides et tranchantes : les entreprises qui ne parviennent pas à s’approprier parfaitement et prestement les nouveaux usages s’écroulent face à la concurrence, plus agile.

Israël, Allemagne, Californie, Ghana…etc. les innovations technologiques liées au numériques viennent du monde entier. Lancées par les grands groupes ou les startups, elles inondent les marchés internationaux par milliers chaque année . Et face à cette concurrence, les entreprises françaises font preuve de combativité.

Dans tout l’hexagone, les hubs d’innovation, les clusters numériques, les incubateurs ou encore les pôles d’activités de pointes affutent la compétitivité des entreprises. Sur la scène entrepreneuriale, d’ailleurs, Paris affiche de beaux résultats et convoite même la première place mondiale en nombre de startups développées. On compte 10 000 startups créés ces 5 dernières années et 80 incubateurs en France, dont 40 uniquement à Paris !

Mais aujourd’hui, on sait les nombreux freins qui exposent l’économie française à un décalage de croissance face à d’autres zones économiques attractives :

  • Appétence faible des entreprises, des institutions ou des particuliers pour le capital-risque – l’investissement français repose sur une culture épargnante et peu risquée ;
  • Verticalité de l’économie et des hiérarchies – les concepts vertueux de hiérarchie aplatie et d’économie collaborative sont importés des environnement anglo-saxons ;
  • Culture du diplôme prépondérante et statique – en entretien d’embauche, on accorde aujourd’hui bien plus d’attention au diplôme qu’aux compétences et motivations ;
  • Émigration des jeunes talents vers l’étranger – fuite des cerveaux, attirés par des environnements économiques plus dynamiques ;

Ces éléments font l’objets d’intenses débats. Et dans ce contexte, une des pierres angulaires de la réussite de l’économie française réside notamment dans la compétitivité de l’enseignement supérieur et de la recherche. L‘édition 2017 du salon des RUE ne pouvait d’ailleurs être plus parlante : « France Campus du Monde, Attractivité et Rayonnement ».

Dans l’économie de demain, les écoles et les universités française ont, en effet, le premier rôle.

Ce sont dans ces établissements que les professionnels, les entrepreneurs et les chercheurs de demain travaillent collectivement pour accroitre la portée des innovations dans ce monde en mouvement. En témoignent les prix délivrés lors du Salon des RUE par AEF, qui récompensent notamment les meilleures approches pédagogiques dédiées à la montée en compétences des étudiants.

Et au sein de toutes ces institutions, une question majeure se pose alors : quelles compétences devons-nous donner à nos étudiants pour qu’ils soient compétitifs sur le marché de l’emploi ?

L'approche compétences comme nouvelle grille de lecture

Les organismes de formation doivent faire face à la mutation rapide des besoins en compétences du marché du travail. Face à cela les Responsables Pédagogiques sont soumis à une pression toujours plus importante pour adapter leurs maquettes d’enseignement. Et la (re)construction de ces maquettes pédagogiques représente un travail important et complexe, qui ne peut pas être reconduit tous les semestres. Trop souvent, ces programmes sont relativement statiques et vivent au rythme des audits et contrôles institutionnels espacés de plusieurs années.

Or, les Responsables Pédagogiques le savent : la refonte de leur référentiel de formation est un moment stratégique ! Les différents modules de cours choisis conditionnent directement le positionnement de leur offre sur plusieurs années et donc la compétitivité de l’établissement. A ce moment déterminant, comment s’assurer que les choix formulés seront viables et pérennes ?

Une autre question s’ajoute aux préoccupations temporelles : quid de la bonne traduction des besoins du marché dans la maquette pédagogique ?

Les équipes pédagogiques ont conscience que pour la construction d'un référentiel de formation cohérent et durable il ne suffit pas d’écouter les tendances du moment, et de travailler au doigt mouillé. La construction d’une maquette pédagogique est un exercice minutieux. Chaque module de cours a sa propre dimension académique, théorique et pratique ; mais il prend toute sa valeur lorsqu’il est orchestré avec d’autres modules, partiellement ou totalement différents. L’enjeu réside dans la capacité des Responsables Pédagogiques à :

  • Identifier les compétences métiers que le marché demande ;
  • Découper ces compétences métiers pour mettre en avant les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être qu’elles sollicitent ;
  • Reconstruire son référentiel à partir de ces ressources pour obtenir des modules pédagogiques à forte valeur ajoutée et complémentaires.

Au milieu de cet environnement instable, Skilvioo accompagne les organismes de formation dans le maintien et l’intensification de leur compétitivité. C’est l’application qui permet aux Responsables Pédagogiques de piloter leur formation par les compétences.

L’approche est simple :

  1. Skilvioo met à disposition des établissements un référentiel de compétences commun à tout le marché de l’emploi, découpé en savoirs, savoir-faire et savoir-être ;
  2. Ce référentiel est numérisé et dynamique : les ressources qu’il contient s’adaptent aux compétences des profils des professionnels ;
  3. Ce référentiel est maniable : le Responsable Pédagogique peut directement construire sa maquette pédagogique sur l’application à partir de ces ressources ;
  4. La montée en compétences des étudiants est suivie en temps réel.

Depuis 5 ans déjà, Skilvioo booste la compétitivité des établissements de formation en rendant opérationnelle l’approche compétences. En faisant la promesse d’un langage unique qui fait le lien entre les formations et les entreprises, Skilvioo entend bien contribuer à l’attractivité et au rayonnement de l’Enseignement Supérieur français.

Partenaire du Salon des RUE 2017 Skilvioo participe à ce fabuleux rendez-vous pour la deuxième année consécutive et entend bien y rencontrer, une fois encore, de nombreux Responsables Pédagogiques passionnés et désireux de contribuer à la compétitivité de leur établissement.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly